• Une histoire à dormir debout



    Les matins de Grabadu :

    À 6 heures et demie, j’étais debout, je traînais un peu, et à 7 heures j’étais levé.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :