• Colère très froide.

     

    La radio diffuse le commentaire d’un entraîneur de football après la énième défaite de son équipe.
    Celui-ci déplore cette défaite, espère qu’ils feront mieux la prochaine fois, qu’il va falloir profiter des fêtes de fin d’année pour réfléchir à la situation, ceci d'un ton las, monocorde, ennuyeux, soporifique.
    La journaliste conclut ainsi : « Vous venez d’entendre la colère de l’entraîneur ».

    « Pas aiméJournaliste, pluie, ridicule. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :