• Tite Live, historien anglais.


    Deux-fois n'est pas coutume, je copie le message que je viens d'envoyer à France Inter : cette radio m'a écorché les oreilles, ce scandale ne doit pas rester sans réponse :

    À une époque où nous sommes submergés d'anglicismes, dont certains sont justifiés (mais pas la majorité, loin de là), j'ai été stupéfait d'entendre sur votre antenne, ce samedi 25 avril, pendant le flash de 9 h, la phrase suivante : "Le concert de Céline Dion a été repoussé sans qu'aucune date n'ait été précisée". Pourquoi votre intervenant (journaliste ?) n'a-t-il pas utilisé l'expression "sine die" ? Faites circuler dans vos locaux l'idée que cette expression est de langue anglaise, vous verrez, elle se répandra vite !

     

    Le latin est tellement familier à nos journalistes qu'on entendait récemment (50 ans maximum) parler de Tite Live, les deux "i" prononcés à l'anglaise comme dans direct live.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :