• Erreur & mauvaise foi.

     

    Le ministre Castaner parle de suspension « systématiquement envisagée pour chaque soupçon avéré » de racisme dans la police, et c'est la révolution.

     

    La notion de « soupçon avéré » est contradictoire, il s’agit d’une tournure de langage défaillante. Si un soupçon s’avère, il ne devient pas un soupçon avéré, il perd sa qualité de soupçon.

     

    Un soupçon de racisme qui s’avère devient un délit de racisme.

     

    Il aurait fallu dire (erreur du ministre), il aurait fallu comprendre (mauvaise foi de ses détracteurs) : « s’il y a soupçon de délit de racisme, il y a enquête ; si le délit de racisme est avéré, il y a sanction ».

     

    Peut-être est-il nécessaire de préciser que le mot "soupçon" connote le doute, "avérer" la certitude.

     

     

     

    « Jacques Toubon est poli.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :