• Des erreurs et des fautes.

    J'en veux à mes instituteurs (mais était-ce vraiment de leur faute) de m'avoir imbibé de la notion de faute d'orthographe.

    Il y a une telle connotation culpabilisante dans le mot « faute » que je ne supporte plus l'expression « faute d'orthographe » !

    J'utilise l'expression « erreur d'orthographe ».

    « Qu'est-ce ?Comment brûler les étapes. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :